Stylo, portable ou tablette : lequel emporter en priorité en rendez-vous client ?

0

Parce que le choix de son outil de travail n’est pas anodin… Support high-tech ou papier : que choisirez-vous de mettre dans votre backpack avant un rendez-vous client ?

Avant chaque rendez-vous client, au moment de préparer votre sacoche, votre cœur balance entre le bon vieux calepin ou le laptop tout neuf sur votre bureau. Benoît, qui ne fait pas plus de ventes que vous, mais se la raconte quand même, ne jure que par son ordinateur portable. Enfin, pas si portable que ça à l’entendre se plaindre régulièrement de ses problèmes de dos. Vous, vous ne mettez peut-être pas un concentré de technologies sous le nez de votre client, mais au moins, votre stylo est plus léger que son ordinateur portable – et tous les câbles qui vont avec !

Mon stylo m’aide à vendre en rendez-vous client

C’est écrit noir sur blanc dans la très sérieuse revue Psychological Science. D’après les docteurs Mueller et Oppenheimer, l’usage d’un stylo permet de prendre de meilleures notes qu’avec un ordinateur. Vous-mêmes, vous ne vous contentez pas de retranscrire bêtement ce que dit votre client – comme ont tendance à le faire les adeptes des ordinateurs. Vous assimilez ce qu’on vous dit. Et plus encore, vous donnez l’impression d’être 100 % à l’écoute, ouvert au dialogue et pas seulement concentré et caché derrière un écran.
D’un autre côté, Benoît, lui, peut montrer tous les PowerPoints, plans ou vidéos qu’il souhaite pour convaincre ses clients, alors que vous, vous avez déjà du mal à dessiner un schéma compréhensible.

Et si vous optiez pour une troisième voix ? Stéphanie, elle, ne jure que par sa tablette électronique. C’est moins lourd qu’un laptop et présente les mêmes avantages (ou presque) et, surtout, c’est bien vu par les clients. D’après une enquête de MCR Groupe/The App Lab pour Action Commerciale réalisée en 2014, certains commerciaux ont vu leur chiffre d’affaires progresser de 13 % depuis qu’ils l’ont adoptée. Avec votre tablette, il ne vous restera donc plus qu’à embarquer un stylo pour dépanner votre client au moment de signer son chèque. A moins qu’il ne préfère le paiement sans contact (ou NFC), mais ça, c’est une autre histoire…

0%
0%
Awesome
  • Notes des internautes (0 Vote)
    0
Partager

Laissez un commentaire