Au secours je me noie ! Comment éviter la pression des mails ?

0

Avec en moyenne 72 messages reçus par jour1, l’exposition à la pression des mails est permanente, en particulier pour les métiers commerciaux. Vous craignez l’overdose ? Ne vous laissez pas submerger et prenez les devants pour assurer vos performances commerciales !

Comme le souligne Joël Siellez, psychologue clinicien du travail, chaque e-mail est source de déconcentration, car : « il coupe la tâche en cours et augmente le nombre d’informations que l’on doit traiter mentalement ». Lorsque les mails s’accumulent, l’urgence succède à l’urgence, ce qui est irrémédiablement source de stress voire, dans les cas les plus sévères, de profonde souffrance. Un flux permanent de mails peut aussi engendrer des erreurs et une chute de vos performances commerciales. Rien de bon, en somme, ni pour votre productivité, ni pour votre moral !

Mails professionnels qui vous suivent à la maison… Attention !

Aujourd’hui, la différenciation entre temps de travail et temps personnel est toujours plus floue. Conséquence : la sensation d’être submergé par les mails s’accroît davantage ! Un phénomène d’ailleurs amplifié par la généralisation des smartphones.
En effet, 67 % des cadres affirment travailler après avoir quitté le bureau et y passent en moyenne quatre heures2. L’addiction aux mails est donc un mal très fréquent, qui vous concerne peut-être d’ailleurs si, vous aussi, vous avez du mal à décrocher une fois chez vous…

Mails incessants : bien gérer la pression pour déstresser

56 % des personnes ayant une boîte mail professionnelle consacrent plus de deux heures par jour à sa gestion et 65 % d’entre eux déclarent vérifier leur messagerie toutes les heures… Mais en réalité, ces personnes le font bien plus souvent, parfois toutes les cinq minutes3 ! Ne laissez plus les mails prendre le dessus, suivez les conseils de Joël Siellez en veillant toujours à :

  • Faire le ménage, en supprimant le plus possible les mails inutiles, comme par exemple, ceux qui sont en copie, qui sont déjà traités ou qui ne vous concernent pas. L’idéal étant de faire en sorte que votre boîte de réception soit toujours vide ;
  • Couper votre boîte mail lorsque vous travaillez sur un dossier important pour ne pas perdre le fil de vos idées ;
  • Planifier votre journée, en prévoyant à l’avance à quelles heures vous consulterez vos mail et à quelles heures vous y répondrez ;
  • Organiser et classer votre boîte mail, en créant des sous-dossiers avec différents thèmes (clients, fournisseurs, dossiers en cours etc.) ;
  • Configurer un message en cas d’absence, notamment le week-end ou durant les vacances en vous forçant à ne pas ouvrir ces mails durant cette période de coupure !

Ces petits conseils très simples à mettre en place vous aideront à mieux gérer votre temps et à épargner une énergie considérable, au quotidien. Ils vous aideront aussi à stopper cette forme d’addiction au numérique. Et vous, avez-vous d’autres astuces pour survivre aux tsunamis de mails ?

1 Source : Étude de 2010 du cabinet Radicati
2 Source : Étude de 2010 du cabinet Radicati
3 Source : Enquête IFOP/Good Technology de mai 2012

0%
0%
Awesome
  • Notes des internautes (2 Votes)
    9.5
Partager
Au secours je me noie ! Comment éviter la pression des mails ?

Laissez un commentaire