Fidélisation : faut-il emmener son client au stade ?

0

Fidéliser ses clients ? Oui mais comment faire ? Tickets de stade, ventes privées, petits cadeaux, récompenses et trophées… Ma Vie Commerciale vous dit tout.

Ce n’est pas un mythe, la fidélisation du client reste votre meilleure arme de performance commerciale. Tout commercial averti sait qu’il est sept fois plus coûteux de recruter un nouveau client que de vendre à un client existant. Morale de l’histoire : il est essentiel de valoriser ses clients si chèrement acquis. Mais comment faire ?

“Client, je te connais… tu aimes le football !”

Imitez votre boulangère car, sans le savoir, elle fait depuis toujours du CRM : elle vous appelle par votre nom, vous salue quand vous passez devant sa boutique, se souvient du type de pain que vous achetez tous les jours, vous ajoute gratuitement quelques gourmandises. Bref, elle connaît vos habitudes et en joue pour vous fidéliser. L’équation de la satisfaction du client et de sa fidélité est simple : (perception du produit – attentes) multipliées par les émotions. L’émotion étant créée par la surprise par rapport aux attentes initiales, sachant qu’elle agit de manière exponentielle sur la satisfaction.

Dans ce sens, apprenez tout de vos clients et prospects grâce aux logiciels CRM : besoins, centres d’intérêts, difficultés, attentes. Et servez-vous en pour surprendre votre client et aller plus loin dans votre relation. Votre meilleur client de l’année aime le football ? Ça tombe bien, en 2016, l’Euro s’installe en France ! Vous sentez que votre prospect – fan de tennis – est sur le point de signer l’affaire du mois ? Dégainez deux places pour la demi-finale ou la finale de Roland Garros, nul doute qu’il sera sensible à votre geste.

Programme de fidélisation client : ça coûte cher

Un programme de fidélisation client n’est pas forcément lié au produit ou à des avantages financiers. Il peut s’agir de reconnaître et de récompenser le client, en lui donnant l’impression d’être privilégié : interlocuteur dédié (vous), ventes privées, conseils, trophées et récompenses, interviews et témoignages, cadeaux, etc. Pour vous aider, l’administration fiscale a fixé un seuil de 65 € TTC par client et par an en-deçà duquel la TVA est déductible. Et aucune limite n’est fixée sur la déduction des cadeaux du résultat fiscal. Cependant, si les cadeaux atteignent 3 000 € sur l’année, ils doivent être déclarés sur le relevé des frais généraux (déclaration n°2067 ou sur la déclaration n°2031).

Fidéliser, c’est construire une relation durable et personnalisée avec ses clients, mais cela ne veut pas dire que tous doivent être égaux. Comme disait Coluche, certains sont plus égaux que d’autres, peut-être parce qu’ils boostent plus votre chiffre d’affaires ou que vous leur trouvez un très fort potentiel. Dans ce cas, n’hésitez pas à mettre le paquet… mais n’abusez pas de ce type d’invitation pour garder l’impact d’une surprise exceptionnelle !

0%
0%
Awesome
  • Notes des internautes (1 Vote)
    5.1
Partager
Fidélisation : faut-il emmener son client au stade ?

Laissez un commentaire