Les réseaux sociaux d’entreprise : pour quoi faire ?

0

Pour les managers comme pour les commerciaux de terrain, les réseaux sociaux d’entreprise présentent des fonctionnalités non négligeables. De quoi augmenter vos performances, voire vos compétences.

Ils se nomment SharePoint, Chatter, Jive, TalkSpirit, Yammer ou encore Slack. Avec leurs noms qui claquent, les réseaux sociaux d’entreprises (RSE) connaissent un buzz certain. Les unes après les autres, les organisations s’y mettent : 58 % des grandes entreprises ont aujourd’hui mis en place un RSE selon la dernière étude du cabinet Lecko. Mais, pour les commerciaux, quelle est l’utilité réelle de ces plates-formes ?

L’outil indispensable pour monter en compétence

Le premier objectif du RSE, c’est le partage des connaissances. C’est ainsi que de nombreuses entreprises incitent leurs commerciaux à décrire leurs expériences pour éviter aux erreurs de se reproduire – de la faute de goût vestimentaire à l’argumentaire mal préparé. Le partage des bonnes pratiques reste la première utilisation des RSE pour 37 % des personnes interrogées par Lecko.

Outil collaboratif par excellence, le réseau social d’entreprise peut aussi servir à mieux communiquer avec les autres entités comme c’est le cas chez Alstom. Le groupe industriel a mis en place son RSE afin de mieux répondre aux appels d’offres. La clé du succès ? La collaboration des équipes de vente, du département juridique et des experts techniques autour d’un projet commun. Un RSE permet aussi d’enrichir vos connaissances et d’améliorer vos compétences sans passer des heures en formation. Certaines entreprises vont même plus loin en l’ouvrant aux partenaires et fournisseurs de manière à faire tomber toutes les barrières…

Le management à distance passe par le RSE

Du côté des managers, les réseaux sociaux d’entreprise présentent aussi de gros avantages. Notamment pour la gestion des forces de vente à distance. La plupart des RSE étant accessibles sur mobile et tablette, les commerciaux nomades communiquent et partagent plus facilement. Idéal pour bâtir un esprit d’équipe sans trop d’effort.

Les managers, piliers des RSE

Si les managers peuvent s’appuyer sur les réseaux sociaux d’entreprise, l’inverse est aussi vrai. Sans la volonté et la force des directeurs commerciaux, les projets de RSE échouent lamentablement. Selon le cabinet d’analyses Gartner, 80 % des RSE mis en place dans les entreprises n’ont pas atteint leurs objectifs en 2015. La principale raison à ces échecs : les collaborateurs ne les utilisent pas faute de volonté et d’explication des managers. D’après Lecko, seuls 25 % des managers exploitent le potentiel des RSE.

0%
0%
Awesome
  • Notes des internautes (2 Votes)
    9.8
Partager
Les réseaux sociaux d’entreprise : pour quoi faire ?

Laissez un commentaire