Construire un argumentaire de vente

2

Que faut-il dire et prouver à mon client pour qu’il m’achète mes produits et services ? La réponse est simple : tout ce qui met en évidence les avantages et bénéfices qu’il va retirer de son achat. Ces informations-là doivent être répertoriées, de manière exhaustive et organisée, dans l’argumentaire de vente. Quelques conseils pour construire cet indispensable outil commercial.

Partez de lusage et des besoins clients  

On nachète pas une tondeuse à gazon mais, par exemple, la possibilité de disposer rapidement, sans effort et à moindre coût dune belle – voire plus belle que celle du voisin pelouse,  sur laquelle les enfants ou petits-enfants vont prendre plaisir à jouer et à courir. Largumentaire de vente doit mettre en lumière toutes les informations liées aux motivations dachat de vos clients, motivations que la méthode SONCAS classe en 6 catégories : Sécurité, Orgueil, Nouveauté, Confort, Argent et Sympathie. Chaque argument doit correspondre à un bénéfice client, et apporter une solution à lun de ses besoins.

Adoptez un discours de preuves

Il ne suffit pas dargumenter, il faut prouver. Les caractéristiques techniques et les performances de votre produit sont certifiées par telle norme ou tel résultat de tests. Vos engagements en matière de Service-Après-Vente sont contractuels. Vos délais de livraison sont respectés car vos articles sont fabriqués en France. Vos références clients figurent sur votre site Internet, témoignages de satisfaction à la clé, et vous avez obtenu une récompense reconnue par lensemble de la profession pour la qualité de votre offre. En revanche, ne faites pas de sur-promesse. Dire à votre client : « ce modèle de photocopieuse correspond à votre budget mais pas à la qualité dimpression que vous souhaitez obtenir » crédibilise lensemble de votre démarche commercialeEt conduira peut-être le client en question à consentir à un léger effort financier.

Faites court, précis et imagé

A l’ère du tweet, vos clients veulent des descriptions simples et rapides de ce que vous pouvez leur apporter. La qualité prime sur la quantité. Largument décisif est ciblé, court, clair, personnalisé. « Lautonomie de ce véhicule électrique est de 250 kilomètres. Sachant que vos livreurs parcourent au maximum 30 kilomètres par jour, six jours sur sept, vous naurez à recharger la batterie quune fois par semaine. » Soyez précis également. Qui na pas souri à la lecture de ces annonces immobilières évoquant un appartement avec de « beaux volumes » et « la proximité des transports ». Décrire un salon de 38 m² exposé Sud et une station de tramway distante de 200 mètres, desservant en dix minutes le centre-Ville est autrement efficace. Pour autant, sachez utiliser des images et des slogans chocs. Le slogan du Loto « 100 % des gagnants ont tenté leur chance » a incité plus dun joueur à miser, même avec seulement une chance sur plusieurs millions de remporter le gros lot.

Nourrissez votre argumentaire de nouvelles informations.

Le marché, les cibles, les besoins des clients, les technologies, vos propres produits et services évoluent en permanence. Votre argumentaire doit senrichir de toutes ces évolutions, des bonnes pratiques de chacun – une réponse trouvée par un commercial de votre équipe à lobjection dun client mais aussi des échecs rencontrés. Bien analysés et compris, ils constituent une mine darguments nouveaux. Le célèbre inventeur Thomas Edison disait : « Je n’ai pas échoué. J’ai simplement trouvé 10 000 solutions qui ne fonctionnaient pas. »

0%
0%
Awesome
  • Notes des internautes (0 Vote)
    0
Partager

2 commentaires

  1. I like the helpful info you provide in your articles. I will bookmark your
    blog and check again here frequently. I’m quite certain I will learn lots of
    new stuff right here! Good luck for the next!

Laissez un commentaire